Communauté: Great Big Swim soutient Vital Victoria


Spirit Orcas, un groupe de huit nageurs ayant une déficience intellectuelle et Susan Simmons, une nageuse ultra-marathon, se sont lancés dans une baignade de 80 kilomètres sur huit semaines le jour de la fête du Canada.

Baptisé Great Big Swim, l’événement d’endurance soutient la collecte de fonds Vital Victoria de la Victoria Foundation, qui vise à aider les organismes de bienfaisance locaux à endurer les effets de la pandémie mondiale.

«C’est notre façon de rester en bonne forme physique et concentrée pendant la pandémie», a déclaré Simmons, un athlète atteint de sclérose en plaques qui a effectué un certain nombre d’ultra-marathons, dont une nage de Port Angeles à Victoria. «C’est aussi notre façon d’étreindre notre communauté en amassant des fonds et en faisant connaître le fonds Vital Victoria.»

La baignade est prévue sur deux mois les samedis et dimanches.

Le voyage commence à Brentwood Bay, fait le tour de la péninsule de Saanich, passe Victoria, traverse le port d’Esquimalt et se termine à Esquimalt Lagoon.

L’équipe sera assistée par une équipe de marins experts pour s’assurer que les athlètes commencent et terminent leurs nages à des moments optimaux pour la vitesse et la sécurité.

Chaque étape sera d’environ 10 kilomètres, avec les points de départ et d’arrivée formant une ligne continue. Les nageurs seront accompagnés d’une flotte de kayakistes bénévoles et d’un petit bateau à moteur et voilier.

Le groupe a déjà franchi deux étapes, rencontrant des méduses et des phoques communs curieux qui chatouillent les orteils.

La prochaine étape, de Lands End sur West Saanich Road à Tulista Boat Ramp, commencera à 10 heures et se terminera à 15 heures. le 11 juillet. Le groupe devrait terminer sa quête à 16 heures. 8 août sur le front de mer de Colwood.

Simmons et les Spirit Orcas seront rejoints par la nageuse locale Jasmine Kremer.

• Pour plus d’informations ou pour suivre les nageurs via un tracker Spot, rendez-vous sur susansimmons.ca.

Combien de sacs poubelles pourriez-vous remplir en 12 heures?

Un résident de Victoria, fatigué de voir des déchets sur le bord de la route lors de ses déplacements, a décidé de voir combien il pourrait ramasser en une journée.

«J’avais l’habitude de m’entraîner à Langford et je faisais du vélo le long de cette route environ trois fois par semaine. Voir tous ces déchets m’a vraiment marqué », a déclaré Aaron Dayton. « Dès que j’ai eu l’idée de ramasser les ordures pour une journée, j’ai su que c’était l’endroit où je devais aller. »

Le week-end dernier, plus de 12 heures, le jeune homme de 20 ans a réussi à remplir 28 sacs de poubelle sur un tronçon de route de deux kilomètres au bord du lac Thetis.

Il avait un ami, Owen Brady, qui l’accompagnait pour filmer et documenter l’entreprise en prévision de la prochaine chaîne YouTube de Dayton appelée Sprouter.

Dayton prévoit de réaliser des vidéos sur l’environnement détaillant comment les gens de tous les jours peuvent réduire leur empreinte carbone et poser des questions sur l’environnement.

Ryan Reynolds égalera les fonds amassés pour la Great Bear Rainforest

L’acteur Ryan Reynolds s’est engagé à égaler les fonds, exhortant les Canadiens à le faire payer pour soutenir la Great Bear Rainforest. La star née à Vancouver appelle le public à se joindre à lui pour soutenir la protection de la vaste région en faisant un don à Pacific Wild.

Reynolds s’est engagé à égaler les fonds amassés jusqu’à 50 000 $ d’ici le 3 août.

«Offrir ce cadeau, ce défi de contrepartie est d’aider à collecter des fonds pour le travail de conservation critique effectué par mes amis de Pacific Wild», a déclaré Reynolds. «C’est ma façon de m’assurer que les forêts tropicales avec lesquelles j’ai grandi quand j’étais enfant seront toujours là, sauvages et uniques, et au monde pour mes enfants.»

Reynolds était également le narrateur de Great Bear Rainforest, un documentaire Imax 2019 d’un voyage pour voir certains des 1,2 million d’hectares de la région. Pacific Wild est une réserve dédiée à la défense de la faune et de son habitat sur la côte ouest en développant et en mettant en œuvre des stratégies de conservation basées sur des solutions.

• Pour plus d’informations, visitez pacificwild.org.

Les Sceaux de Pâques ouvrent un camp pour les personnes handicapées

Easter Seals ouvre des options de camp de jour à Victoria pour les jeunes et les adultes handicapés.

Le City Adventure Day Camp aura lieu en août avec huit sessions hebdomadaires. Les activités quotidiennes incluent l’artisanat, la visite des parcs, les journées de jeux et les spectacles de talents.

«La santé et la sécurité des enfants qui fréquentent les camps d’été sont la priorité absolue des Timbres de Pâques», a déclaré Lisa Beck, présidente et chef de la direction de Easter Seals B.C./Yukon. «C’était tellement décevant de devoir annuler nos camps de nuit pour cette année, mais nous espérons que ces camps de jour fourniront une interaction sociale et une activité physique qui leur manquaient. Conformément aux directives strictes de la province et des autorités sanitaires, nous avons mis en place des protocoles stricts pour assurer la sécurité de tous les participants, du personnel et des visiteurs.

Les séances se dérouleront en groupes de six et seront supervisées par deux conseillers. Les camps sont accessibles aux groupes de 12 à 18 ans et de 19 à 49 ans. Les participants peuvent choisir un jour ou autant qu’ils le peuvent.

L’inscription au camp est de 60 $ par jour, le reste du coût étant subventionné par les donateurs et les sponsors. Les participants se rencontreront au centre commercial extérieur Uptown sur Saanich Road chaque matin avant de se rendre à leur activité.

• Pour plus d’informations et pour vous inscrire, rendez-vous sur eastersealsbcy.ca/city-adventure-camp-august-2020.

Cuisine de café pour 10 000 autres repas

Le Red Cedar Café a servi son 10 000e repas gratuit en trois mois – et a lancé une campagne pour couvrir le coût des 10 000 prochains repas.

Le programme de repas communautaires sans but lucratif, fondé en avril, a lancé une campagne de financement communautaire pour amasser 50 000 $ – suffisamment pour les trois prochains mois d’opérations.

«Nous sommes encouragés par cette formidable vague de solidarité communautaire», a déclaré Liz Maze, coordonnatrice des relations communautaires.

L’objectif de collecte de fonds est pour les dépenses, y compris le loyer et les services publics pour la cuisine et le centre de distribution, les ingrédients sains pour compléter les dons de nourriture et les coûts de main-d’œuvre.

Des repas sains sont distribués aux personnes âgées, aux personnes isolées, aux personnes sans logement et aux autres membres de la communauté dans le besoin.

L’ASBL a été fondée en avril par des professionnels de l’industrie hôtelière et des dirigeants communautaires pour répondre à la pandémie et aux difficultés économiques associées. Il sert plus de 1 200 repas préparés et distribués par 230 bénévoles.

• Pour plus d’informations ou pour faire un don, visitez redcedarcafe.ca.

Comment se porte votre organisme de bienfaisance? Leadership Victoria veut savoir pour l’enquête

Leadership Victoria cherche à entendre les organismes de bienfaisance enregistrés à but non lucratif du Grand Victoria et les organismes de services communautaires à la lumière de la pandémie COVID-19.

L’organisation a créé un sondage pour découvrir comment le réseau d’organisations communautaires de Victoria a réussi à s’adapter au changement de climat de leadership pendant la pandémie.

Les résultats de cette enquête seront utilisés pour créer des possibilités de formation en leadership pour les dirigeants locaux. Ils partageront les résultats de cette enquête avec leur réseau.

• Le sondage en ligne se trouve à leadershipvictoria.ca/resilient-leadership-survey.

• Pour plus d’informations, visitez leadershipvictoria.ca.

Les plaques de pérogie stimulent le Centre culturel ukrainien-canadien

La Société culturelle ukrainienne canadienne de l’île de Vancouver a amassé plus de 3 000 $ lors de sa première collecte de fonds pour un souper pérogie à emporter le week-end dernier.

Les fonds iront à une facture de 21 000 $ découlant de réparations imprévues d’un lave-vaisselle et d’un réservoir d’eau chaude au centre culturel de la société. Le prochain souper à emporter n’aura pas lieu avant le 25 septembre, mais les pérogies congelés seront disponibles à l’achat d’ici le 21 juillet. Envoyez un courriel à ucc1@shaw.ca pour précommander des articles à emporter, y compris des saucisses.

La Société culturelle ukrainienne canadienne de l’île de Vancouver est un organisme sans but lucratif créé en 1978 pour servir la communauté ukrainienne du Grand Victoria et de l’île de Vancouver.

• Allez sur uccvi.com.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *