Jeremy Kerley: Colin Kaepernick offensive « électrifiée » en 2016


Getty Images

L’un des faux récits qui persiste toujours concernant Colin Kaepernick est qu’il n’est pas actuellement dans la ligue parce qu’il a puait en 2016, comme le confirme le fait qu’il était Blaine Gabbert. (Même si tout cela est vrai, cela ne devrait pas faire en sorte que Kaepernick soit le démarreur et soit ignoré par toutes les équipes, même pour un travail de sauvegarde.)

D’abord, il n’était pas au banc pour Blaine Gabbert. Kaepernick n’était pas en bonne santé au début de la saison, après trois interventions chirurgicales hors saison. En effet, le fait qu’il ait siégé pour les deux premiers matchs de pré-saison n’a pas été remarqué car il n’était pas en assez bonne santé pour être en uniforme.

Une fois que Kaepernick était en bonne santé, les 49ers ont mis Gabbert au banc. Et Kaepernick a lancé 16 passes de touché contre quatre interceptions. Kaepernick a également eu un impact positif sur l’infraction.

« Toute protestation et controverse mises à part, Kap était un joueur de baseball », a déclaré l’ancien récepteur des 49ers Jeremy Kerley à Matt Barrows de TheAthletic.com. « C’est un bon joueur de balle, tu vois ce que je veux dire? Il y a une raison pour laquelle San Fran lui a payé ce qu’ils lui ont payé. Il y a une raison pour laquelle ils sont allés au Super Bowl. « 

Kerley, qui a dirigé l’équipe lors de la réception de cette saison, a déclaré que Kaepernick avait rapidement fait la différence.

«Nous étions en quelque sorte disparus [something] tout au long de la saison « , a déclaré Kerley, » mais quand il est arrivé, c’est comme s’il sorte d’électrifier l’infraction et nous a fait avancer et tout ça. Il était regrettable que nous ne puissions obtenir plus d’une victoire. Mais comme je l’ai dit, personnellement, mon meilleur moment pour jouer au football était 2016. »

Alors pourquoi les 49ers n’ont-ils pas gagné plus de deux matchs en 2016?

« Kap jouait avec des joueurs de l’équipe de reconnaissance », a déclaré le secondeur Michael Wilhoite à Barrows. « Il ne jouait pas avec des débutants. Tous les partants avaient été blessés à la fin de l’année ou n’essayaient pas de jouer à la fin de l’année à cause du record. Et donc il était là-bas à jouer avec des mecs qui faisaient normalement partie de l’équipe de scouts ou de l’équipe d’entraînement. . . . Je pense qu’il était le meilleur joueur de l’équipe. Je pense qu’à la fin de l’année, nous étions dans les matchs et nous avons gagné un match grâce à lui. »

Les faux récits sont si solidement intégrés à tant de personnes que ce type d’information n’importe pas, même s’il le devrait. Pourtant, dans la mesure où des équipes prétendument intéressées parlent à des « amis et associés » de Kaepernick au lieu de Kaepernick et ses agents, j’espère qu’ils parleront à des « amis et associés » comme Kerley et Wilhoite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *