Les restaurants de Delhi autorisés à rouvrir le 8 juin, mais les propriétaires ne sont toujours pas sûrs des repas sur place


Même si les principaux marchés et centres commerciaux de Delhi se préparent à rouvrir complètement à partir du 8 juin, vous devrez peut-être encore attendre un peu plus longtemps pour dîner dans votre restaurant préféré. Le ministre en chef de Delhi, Arvind Kejriwal, a annoncé dimanche que tous les restaurants et centres commerciaux ouvriront à Delhi conformément aux directives du Centre, mais la plupart des restaurants ne savent pas s’ils peuvent redémarrer leurs opérations internes à partir de demain.

Anurag Katriar, président de la National Restaurant Association of India (NRAI), a déclaré que même s’ils se félicitaient de l’idée de rouvrir progressivement les entreprises, l’ouverture de restaurants pour des services de restauration ne « n’aurait aucun sens commercial ». Il dit: «Il n’est pas commercialement judicieux pour les restaurants de démarrer des entreprises avec des restrictions sur la consommation d’alcool et de temps. De plus, il ne sera pas possible pour de nombreux restaurants de démarrer leurs affaires avec une seule journée pour se préparer à la réouverture. Nous devons garder à l’esprit la distance sociale et les nouvelles normes d’hygiène et faire les préparatifs en conséquence. Ce qui est nécessaire dès maintenant pour redémarrer les entreprises, c’est de renégocier les conditions avec les agrégateurs, les propriétaires, les propriétaires de centres commerciaux, afin que nous travaillions en tant que partenaires égaux et que nous puissions élaborer un plan pour l’avenir. »

Dans les lignes directrices émises par le gouvernement de l’État au début du mois, il a été mentionné que les restaurants ne peuvent ouvrir que des plats à emporter et des livraisons. Certains restaurants ont commencé à gérer leurs cuisines avec un personnel minimum pour les plats à emporter et la livraison, mais ils disent que l’ouverture de restaurants pour les services de restauration augmentera leurs coûts de fonctionnement et aucun revenu ne peut être gagné s’ils ne sont pas autorisés à servir de l’alcool. «Il n’y a pas de clarté entre un bar et un restaurant dans les directives publiées jusqu’à présent. Les restaurants sont autorisés à ouvrir conformément aux directives pour le déverrouillage 1, mais pas les bars. Nous comprenons donc que si nous ouvrons nos restaurants, nous ne pouvons pas servir d’alcool. 90% de notre activité provient de la vente d’alcool et il est inutile d’ouvrir nos restaurants, d’engager des dépenses opérationnelles quand nous pouvons clairement voir qu’il n’y aura pas de revenus », explique le restaurateur Umang Tewari, ajoutant:« La réouverture pourrait être une bonne idée pour les chaînes de QSR (restaurant à service rapide) qui ne servent pas d’alcool, mais pas pour les autres.  »

nourriture2

Certains restaurants ont commencé à gérer leurs cuisines avec un personnel minimum pour les plats à emporter et la livraison, mais ils disent que l’ouverture de restaurants pour les services de restauration augmentera leurs coûts de fonctionnement et aucun revenu ne peut être gagné s’ils ne sont pas autorisés à servir de l’alcool (photo pour la représentation fins)

Les restaurants ne peuvent ouvrir que jusqu’à 21h, ce qui signifie qu’ils devront prendre leur dernière commande à 19h (s’ils ouvrent). «Qui sort dîner à 18h? La date limite de 21h00 signifie que nous devons prendre la dernière commande à 19h00 ou même avant car notre personnel prendra également le temps de nettoyer la cuisine et de désinfecter la zone pour le lendemain matin. Pourquoi les clients venaient-ils au restaurant tôt le soir alors qu’ils ne savouraient même pas l’expérience à cause de cette chaleur? », Explique le restaurateur Priyank Sukhija.

S’ils ouvrent, les restaurateurs devront également garder à l’esprit que leur personnel doit être à la maison avant 21h. «La plupart de nos employés voudraient partir avant 20 heures. Étant donné que la plupart d’entre eux font la navette dans le métro, ils auront de la difficulté à se déplacer. Compte tenu de tous ces facteurs, il n’a aucun sens de rouvrir », explique Varun Duggal, responsable des alliances, Massive Restaurants.

En raison du verrouillage, le personnel travaillant dans la plupart de ces restaurants est toujours dans leur ville natale. «Près de 80% de mon personnel est retourné pendant le verrouillage et il est très difficile pour eux de revenir en ce moment», ajoute Priyank.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *