Mt. Vernon natif sur les «pires cuisiniers en Amérique» de Food Network


(WSIL) – Erin Sullivan n’a aucun problème à admettre qu’elle manque de compétences en cuisine et n’aime pas cuisiner.

Sullivan, qui est né et a grandi au mont. Vernon Illinois, a toujours été concentrée sur sa carrière après avoir fréquenté l’université de Murray, Kentucky.

La résidente de Mayfield, dans le Kentucky, est une épouse, une marathonienne et une maman de concours qui optent pour des collations rapides plutôt que des aliments sains.

Sullivan admet qu’au cours des huit dernières années, elle a été mariée, elle n’a cuisiné pour son mari qu’une poignée de fois, y compris une recette familiale de poivrons farcis.

« J’ai utilisé tous les ingrédients, dit-elle en riant. » Ils n’avaient pas un goût terrible mais ils n’avaient même pas l’air d’un poivron farci.  »

Les parents de Sullivan ont déménagé du mont. Vernon à Mayfield, ce qui lui permet de rester encore plus facilement hors de la cuisine.

« Chaque fois qu’il y a quelque chose comme un anniversaire ou des vacances ou quoi que ce soit, nous traversons la rue et il y a un grand repas préparé pour nous », dit-elle.

Lorsque Sullivan ne compte pas sur sa mère pour cuisiner, elle commande généralement des plats à emporter pour la famille.

Elle a été encouragée par un collègue alors qu’elle était dans un repas-partage d’entreprise à s’inscrire à l’émission télévisée à succès «Worst Cooks in America» du Food Network, et a déclaré que le processus d’audition était long mais en valait la peine.

« Mon esprit était un peu partout. J’étais tellement excité. J’étais tellement nerveux », se souvient Sullivan. « Je pensais que je m’étais préparé et je pensais savoir dans quoi je m’embarquais en voyant le spectacle, mais je n’en avais aucune idée. »

Le tournage a eu lieu cet hiver à New York et Sullivan dit qu’il faut trois jours pour tourner un épisode d’une heure. La plupart de ses jours commençaient à 6 heures du matin et duraient jusqu’à 22 heures.

Sur l’émission de télévision, il y a deux équipes et chaque équipe reçoit un chef qui est un entraîneur. Une personne de chaque équipe est éliminée par l’entraîneur jusqu’à ce que les deux derniers concurrents aient un cuisinier.

Après la cuisson, des juges célèbres sont appelés pour choisir le gagnant, qui obtient 25 000 $.

Il y a eu des jours difficiles où Sullivan a eu la chance d’explorer la ville avec ses camarades de casting. C’était l’une de ses parties préférées de toute l’expérience.

« Je veux dire, c’est incroyable comment, même si vous êtes juste ensemble pendant ces trois courtes semaines, vous êtes avec ces gens 24 heures sur 24 et vous apprenez vraiment à les connaître », dit-elle. « C’est juste une expérience tellement unique d’être dans la série, je pense que c’est quelque chose qui nous lie pour toujours. »

Lors de la première de l’émission, qui a eu lieu le 21 juin, les candidats devaient faire du poulet jerk.

Sullivan dit que les candidats ont reçu un poulet complet pour boucher et cuisiner. Le problème est qu’elle est végétarienne et qu’elle ne mange ni ne cuisine rien avec un visage.

En fait, le simple fait de regarder le poulet cru l’a dégoûtée et il en va de même pour faire des sushis.

Sullivan faisait partie de l’équipe rouge avec la chef Anne Burrell. Elle dit que ce que vous voyez à la télévision avec le chef est ce que vous obtenez, mais il y a aussi beaucoup de choses qui se passent dans les coulisses.

« Une chose qui est vraiment cool chez elle, c’est qu’elle se soucie vraiment. Elle se soucie vraiment. Elle veut que vous appreniez. Elle répétera les choses », se souvient Sullivan. « Elle passe du temps avec toi en tête-à-tête. C’est donc une enseignante incroyable. »

D’autres choses qui auront lieu au cours de sa saison sont un concours de manger des beignets les yeux bandés et un voyage à travers les catastrophes de la cuisine passées.

Sullivan dit que la cuisine n’est toujours pas elle, mais elle recommencerait l’expérience en un clin d’œil.

Vous pouvez la regarder sur Worst Cooks in America en vous connectant au Food Network dimanche à 20 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *