Teddy Scott, PDG d’Ethos Cannabis, résume en 5 questions


Teddy Scott est le PDG de Ethos Cannabis et ancien PDG de PharmaCann.

Ethos est une entreprise multi-états en plein essor développant une plate-forme verticalement intégrée et axée sur le commerce de détail sur les marchés de la côte médio-atlantique et de la côte est des États-Unis. Cette plate-forme sert les consommateurs grand public tout en se concentrant principalement sur le marché de la santé et du bien-être grâce à des relations de recherche médicale avec Thomas Jefferson Université de Philadelphie par le biais de leur dispensaire phare là-bas et d’autres partenariats avec des instituts universitaires de médecine en cours de développement dans d’autres États.

WB: D’où venez-vous? Pourquoi le cannabis? Êtes-vous allé à l’école de commerce? Qui est ton mentor?

Teddy Scott = TS: Je suis né et j’ai grandi à Lubbock, au Texas. Je ne suis pas allé à l’école de commerce. Avant de créer ma première entreprise, mon expérience était en science (BS et PhD) et en droit (JD).

Je ne savais rien du cannabis. J’ai d’abord pensé que c’était un inconvénient, mais j’ai rapidement réalisé que mes antécédents et mon expérience étaient parfaits. Avec mon doctorat. en biophysique moléculaire et en mettant l’accent sur la conception rationnelle de médicaments, je suis en mesure de comprendre les aspects techniques de la totalité de la production de l’entreprise (culture, extraction et formulation) ainsi que la relation entre les spécifications du produit et les effets physiologiques, ce qui est important pour le côté client de l’entreprise. En plus de cela, mon expérience en tant qu’avocat m’aide à naviguer dans les réglementations complexes. J’ai l’impression d’être la bonne personne au bon endroit au bon moment alors que le cannabis sort de l’ombre pour se généraliser.

Mes mentors commencent par mon père et ma femme – deux personnes qui ont eu la plus grande influence sur ce qui est important dans ma vie. En termes d’affaires, mon mentor était Stephen Schuler – mon premier investisseur et un entrepreneur prospère et philanthrope local. Une entreprise doit surmonter de nombreux défis tout en équilibrant les intérêts de ses propriétaires, de ses employés, de ses clients et du public. Je suis naturellement doué pour développer des stratégies et des analyses, mais mes mentors m’ont aidé à comprendre la nécessité d’unir une collection de personnes diverses autour d’un objectif commun afin de faire fonctionner une entreprise.

WB: Parlez-moi de votre entreprise? Quelle a été ton inspiration? (Ou qui vous a inspiré?) Quel est votre plan semestriel? Un ans?

TS: Je suis le PDG d’Ethos Cannabis – une société de cannabis multi-états, verticalement intégrée, basée dans la région de Philadelphie. Ethos est un chef de file dans l’approche objective et fondée sur les données pour une bonne utilisation du cannabis. Cela est illustré par notre partenariat de recherche unique avec l’Université Thomas Jefferson pour étudier les effets du cannabis. Nous avons récemment lancé notre première étude avec TJU et avons recruté plus de 300 patients.

Je continue d’être motivé par le sentiment que je peux faire la différence. En tant que scientifique, je vois comment le cannabis peut améliorer la qualité de vie des gens. En tant qu’avocat, je comprends à quel point le système juridique a été pervers pour le cannabis. Ce qui continue de m’inspirer aujourd’hui, c’est la recherche de la justice. J’ai eu des mères avec des larmes aux yeux me remercient d’avoir aidé leurs enfants. J’ai vu mon père mourir d’un cancer me demander si je pouvais lui procurer de la marijuana pour soulager ses souffrances car il vivait au Texas où la marijuana est illégale. Je vis dans une communauté diversifiée qui m’aide à voir les effets disparates de la «guerre contre la drogue». Cette souffrance inutile de tant de personnes m’inspire à être un leader dans le développement d’un cadre juridique rationnel basé sur une approche objective et basée sur les données. J’ai la chance de pouvoir «prendre mon gâteau et le manger aussi» – bâtir une entreprise prospère tout en me sentant bien à l’idée de mener un changement positif dans la société.

Notre objectif chez Ethos est de continuer à bâtir une entreprise autour de personnes incroyablement talentueuses qui est authentique avec nos consommateurs et les uns avec les autres. Nous nous concentrons initialement sur le nord-est des États-Unis parce que la région est au bord du passage au cannabis et sa structure hautement réglementée favorise les entreprises, comme Ethos, qui font les choses de la bonne façon.

WB: Tu cuisine? Si oui, quelle est votre préparation préférée? Qui t’a enseigné? Quel est votre restaurant préféré? Où?

TS: Je cuisine le dimanche soir, où nous avons souvent jusqu’à 12 personnes ou plus qui se joignent à nous. Ma chose préférée à cuisiner est le barbecue – un mélange de côtes levées, de poitrine, de porc effiloché, de saucisse et de poulet. En tant que Texan vivant dans le Midwest depuis plus de 20 ans, cela me relie à mes racines. Je me suis appris les techniques de cuisine et j’ai aimé partager avec les autres.

Mon restaurant préféré est Hemingway, un bistrot français pittoresque à distance de marche de ma maison. Ma femme et moi sommes des habitués depuis 20 ans. La nourriture et l’ambiance sont excellentes, mais la meilleure partie est que leur personnel a été pratiquement le même au fil des ans – on a l’impression que nous sommes avec de vieux amis.

WB: Quels obstacles se dressent sur votre chemin? Comment proposez-vous de supprimer ces obstacles? Sur quel marché souhaitez-vous le plus entrer? Pourquoi?

TS: Le plus grand obstacle que je rencontre dans le cannabis est qu’il y a trop de bonnes opportunités. Isolée, une idée aura du sens. Mais, quand vient le temps de faire le travail, le défi devient des ressources limitées – bande passante et / ou capital. Je traite cela en disant «non» le plus rapidement possible afin que l’équipe puisse se concentrer sur ce qui est le plus important.

Je veux diriger la création de ce que j’appelle le «vrai» marché de la marijuana médicale. Ce marché sera celui où les professionnels de la santé recommandent le cannabis comme alternative pour leurs patients. Cela diffère du marché actuel de la marijuana médicale, qui est motivé par l’exploration et le choix des consommateurs. Une fois que nous aurons des données objectives à fournir aux médecins, non seulement il y aura une occasion de faire une différence dans la qualité de vie de centaines de millions de personnes, mais il y aura aussi une énorme opportunité économique – je veux avoir mon gâteau et manger ça aussi.

WB: Quelle est votre passion?

TS: J’ai eu beaucoup de chance dans la vie – de grands parents, une femme merveilleuse, des enfants extraordinaires, des amis attentionnés, de nombreuses opportunités éducatives, des succès en affaires et en bonne santé physique. Je suis passionné de faire une différence dans la vie des autres. Je suis ravi d’être chez Ethos parce que je pense que cela me permet d’utiliser mes talents tout en ayant le plus grand impact possible sur les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *